Qui sommes-nous ?

Crée en 2010 à Lyon par des étudiants et des jeunes travailleurs, Pushka est un support collectif de création basé aujourd'hui à Paris et réunissant en son sein des artistes de l’Audiovisuel et du Spectacle Vivant. Constitué en Association loi 1901 depuis 2012, Pushka soutient les initiatives auxquelles elle est sensible, ainsi que les pratiques artistiques de ses membres et de ses sympathisants en leur apportant une aide logistique, humaine et technique.

De la première phase de réflexion à la dernière étape de réalisation, chaque projet est accompagné dans une démarche indépendante et collective.

Aide à la création et à la diffusion

Pour que les besoins nécessaires à la réalisation et à la diffusion d'un projet personnel ou collectif ne soient d’aucune manière une entrave à la liberté de création, il convient de mettre en place un réseau humain qui permette :
- de faciliter la réalisation de ces projets par la mise en commun d’une aide financière, logistique, humaine et technique ;
- d’assurer la visibilité des projets artistiques, culturels et sociaux initiés ou soutenus par l’association, notamment grâce à la mise en place de canaux de diffusions et de plates-formes indépendantes.

Choix des projets

La priorité de Pushka est de soutenir les projets portés par ses membres. Outre les projets internes, le collectif peut choisir de soutenir toute personne qui sollicite son aide.

Un lieu dédié à l’échange et à la production

Pushka souhaiterait investir à terme un lieu dédié à la création artistique et à la diffusion. Nous étudions la question de l’ouverture d’un lieu pérenne où pourraient se mêler concerts, projection de films, théâtre, danse, studio d’enregistrement, salle de fête et espaces dédiés aux partages de connaissances.

Pushka entend donc s’ouvrir à toutes les bonnes idées, partenariats parfois « logiques » ou du moins souhaités de part et d’autres.

Ces partenariats pourront également prendre la forme de subventions, qui resteront cependant dépendantes d’une non compromission totale du collectif et des projets entrepris.
Soit entendue ici la nécessité de ne pas avoir à se plier à des impératifs moraux ou financiers quels qu’ils soient.
L’idée, à terme, reste de s’autofinancer totalement, et l’ouverture d’un lieu ne pourra qu’aller dans ce sens.
Facebook

Fiche Contact

  • CONTACT@PUSHKA.FR
  • PARIS